10 signes qui montrent que vous devriez arrêter de manger du gluten immédiatement

Plus de 55 maladies seraient liées au gluten, la protéine présente dans les céréales comme le blé, le seigle ou encore l’orge. On estime que 99% des personnes concernées soit par une intolérance au gluten, soit par une maladie cœliaque, ne seront jamais diagnostiquées.

En France, 9 personnes sur 10 ne seraient pas encore diagnostiquées.

Peut-être êtes-vous l’une d’entre elles ? Si vous avez l’un ou plusieurs des symptômes listés ci-dessous, cela pourrait être un signe d’intolérance au gluten.

Les symptômes 

1.      Problèmes digestifs (gaz, ballonnements, diarrhée, constipation…). Les enfants souffrent surtout de constipation après avoir mangé du gluten.

2.      Kératose pilaire, appelée plus vulgairement la «  chair de poule » sur les avant-bras. Cela peut s’expliquer par une carence en acides gras et en vitamines A, due à une mal-absorption causée par le gluten qui endommage l’intestin.

3.      Epuisement, perte de mémoire, sentiment de fatigue après avoir mangé un repas qui contient du gluten.

4.      Diagnostic d’une maladie auto-immune comme la thyroïdite de Hashimoto, l’arthrite rhumatoïde, la colite ulcéreuse, le lupus, le psoriasis, la sclérodermie ou la sclérose en plaques.

5.      Symptômes neurologiques comme des vertiges ou un sentiment de déséquilibre.

6.      Déséquilibres hormonaux tels que le syndrome prémenstruel, SOPK (syndrome des ovaires polykystiques) ou une infertilité inexpliquée.

7.      Migraines

8.      Diagnostics de fatigues chroniques ou fibromyalagie. Ce diagnostic indique simplement que votre médecin ne peut pas déterminer la cause de votre fatigue ou de votre douleur.

9.       Inflammation, gonflement ou douleurs dans les articulations comme par exemple les doigts, les genoux ou les hanches.

10.     Problèmes d’humeurs (anxiété, dépression, sautes d’humeur).

Comment déterminer si vous avez un problème d’intolérance au gluten ? 

Une façon simple de le déterminer est de faire un régime en éliminant le gluten de votre alimentation pendant au minimum 2 ou 3 semaines, puis ensuite de réintroduire le gluten dans votre alimentation. A noter que le gluten est une grosse protéine et que cela peut prendre des mois voire des années pour l’effacer de votre système. Le mieux est d’être suivi(e) dans cette démarche par votre médecin ou par un diététicien.

signes-manger-sans-gluten-pain-sans-gluten_GlutenCorner

Cet article est basé sur les travaux du Dr Amy Myers
Vous pouvez en savoir plus sur : http://www.mindbodygreen.com/0-7482/10-signs-youre-gluten-intolerant.html

6 commentaires

  1. radio thérapie depuis toujours sang dans les selles

    Répondre
  2. Et le simple test sanguin, ça ne vaut pas un clou alors ?

    Répondre
    1. Si, effectivement le test sanguin permet de confirmer une maladie coeliaque (combinée avec une biopsie). On arrive généralement à faire un test sanguin parce qu'on a identifié en amont des symptômes d'une éventuelle intolérance au gluten, comme l'un des 10 signes évoqués dans l'article (entre autres!). Le test sanguin est un moyen médical de confirmer le ou les symptôme(s)!

      Répondre
  3. Bonjour,
    J'ai réussi à adopter le régime Seignalet pendant 6 mois : disparition de mon syndrome prémenstruel, de mon nez bouché à longueur d'année avec ma bulle de mucosité dans l'arrière-gorge et de ma constipation chronique. Un tsunami émotionnel a balayé cette résolution et j'ai retrouvé tous mes signes perdus.
    Résultat, j'ai investi dans le vitaliseur de Marion Kaplan et je reprends mes bonnes habitudes d'avant ... Objectif santé avant tout !
    Merci Jean Seignalet
    Merci Marion Kaplan
    Merci à tous ceux qui véhiculent cette information

    Répondre
  4. Tout à fait d'accord avec marilou, souffrant moi même d'une polyarthrite rhumatoïde depuis maintenant cinq mois la médecine conventionnelle est restée sourde à mes informations sur l'efficacité d'un régime sans gluten. Bien entendu, avec leur "traitement" qui ne soigne aucunement mais sont censés calmer mon état inflammatoire, corticoïdes et immunosuppresseurs sont de rigueurs et les pages d'effets secondaires évidemment !
    J'ai stoppé mon traitement pour le régime du Dr seignalet ainsi que les formidables conseils de Marion Kaplan et j'attend de voir... Ceci peut prendre plusieurs mois pour constater une évolution mais avec un pourcentage d'amélioration de 82% pour cette maladie juste en changeant mon alimentation et aucun effet secondaires bien sûr, pourquoi se privée :)
    Sans compter les bienfaits annexes de ce régime (+ de résistance aux maladies, fini la fatigue chronique, le corps bénéficie d'un résistance et une capacité d'auto régéneration accrue dans sa globalité !)
    La preuve aujourd'hui même avec Djokovic qui a dominé Nadal en seulement trois sets... Son régime sans gluten a l'air de fonctionner de manière spectaculaire !

    Répondre
  5. je suis d'accord avec vous mais dites ça à un médecin et il va vous rire au nez. Pour eux à part une intolérance diagnostiquée par une bioptie intestinale, il n'y a pas de raison de bannir le gluten.

    Répondre

Laissez un commentaire